FRAD067 Le carnet des Archives du Bas-Rhin

0

Les Schul-Chroniken, un témoignage précieux sur la Grande Guerre dans le Bas-Rhin

Dans le cadre de la commémoration de la guerre 1914-1918, les Archives départementales ont souhaité mettre en lumière les Schul-Chroniken, ces chroniques dont la rédaction fut commandée aux instituteurs d’Alsace-Moselle en 1892, et dont la majeure partie couvre la période 1893-1920. Traitant au premier chef de la vie de l’école , elles deviennent, à compter d’août 1914, un témoignage précieux sur la vie civile pendant la Grande Guerre.

0

Colloque “L’Alsace et le tournant de 1918 : expulsions, migrations, mobilités”

Du 16 au 18 janvier 2019, aux Archives départementales du Bas-Rhin – Organisé avec l’Université de Strasbourg.
L’étude historique des migrations (libres ou contraintes) est un champ de recherche en plein développement qui ouvre de nouvelles perspectives à une histoire trop étroitement nationale. Elle permet de reconsidérer celle de l’Alsace, symbole français pendant la Première Guerre mondiale, qui eut des difficultés après 1918 à trouver sa place dans la Troisième République, alors que son intégration à l’espace allemand était remise en question.

0

Les archives de la Commission centrale pour la navigation du Rhin : une histoire mouvementée

La Convention révisée pour la navigation du Rhin dite « Acte de Mannheim » a été adoptée en 1868 à Mannheim ; instaurant le véritable statut international de la navigation du Rhin dans un cadre libéral, cette Convention, toujours en vigueur aujourd’hui, fête cette année son 150e anniversaire. Pour célébrer cet événement, la Commission centrale pour la navigation du Rhin a décidé d’exposer cet Acte ainsi que ses instruments de ratification au musée du château de Mannheim, lieu historique de sa signature.

0

L’Herbier du Dr Charles Benjamin Schmidt, 1909-1918

La constitution d’herbiers n’est pas rare dans les familles au XIXe siècle et au début du XXe siècle, mais tous n’ont pas l’intérêt scientifique de l’herbier horticole constitué par Charles Benjamin Schmidt (1840-1932). Conservé aux Archives départementales sous la cote 100 J 685, ce document a fait l’objet d’une restauration spécifique avant d’être intégralement numérisé.